Communiqué de presse – renforcement du contrôle

Bien que reconnaissant du bout de lèvres que seule une toute petite minorité
de demandeurs d’emploi refuse des offres d’emploi, Muriel PENICAUD
s’emploie tout de même à renforcer le contrôle des chômeurs :

  • Augmentation du nombre de contrôleurs à Pôle Emploi
  • « Journal de bord » numérique de la recherche d’emploi obligatoire
  • Renforcement des sanctions

Alors que les premières suppressions de personnel vont toucher le Service
Public de l’Emploi cette année (- 300 équivalent temps plein à Pôle emploi) et
que le gouvernement laisse entendre que les baisses d’effectifs pourraient
encore être plus importantes dans les années à venir, pour Solidaires SUD
Emploi, cette incohérence et cette disproportion des annonces traduisent une
nouvelle fois la volonté du gouvernement de faire reporter la responsabilité du
chômage sur les chômeurs.
Solidaires SUD Emploi s’oppose fortement à ce renforcement du contrôle des
chômeurs. Il déresponsabilise le patronat, principal acteur du chômage, alors
qu’en parallèle les moyens accordés au contrôle de l’évasion fiscale et au
contrôle des fonds de la formation professionnelle ne cessent de se réduire.

Ce contenu a été publié dans assurance chômage, communiqué de presse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.