Agents publics, Ni EPA, Ni rattachement au Référentiel des métiers !

La campagne EPA est lancée !
Alors que les agents privés se voient conviés pour un entretien en deux parties (le repositionnement automatique dans la nouvelle classification puis l’EPA), les agents publics ne doivent être invités que dans le cadre d’un Entretien Professionnel Annuel.
Durant cet entretien (si vous l’acceptez), votre « manager » va tenter d’élaborer ou de mettre à jour votre « fiche de poste », en pointant les activités que vous réalisez à ce jour.
Petit rappel de la structuration du Référentiel des métiers
La fiche de poste n’est pas un simple inventaire à la Prévert des activités effectuées au quotidien (et on oublie au passage tout ce qui a pu être fait avant !) Elle s’intègre dans le Référentiel des métiers de Pôle emploi. Elaborer votre fiche de poste revient donc de fait à vous rattacher à ce Référentiel.

A ce jour, pour des raisons statutaires, ce n’est pas possible !

Explications :
Le Référentiel des métiers comporte plusieurs strates : des filières, des métiers, des emplois et enfin des postes. La manœuvre de la Direction est de prendre pour les agents publics le référentiel à l’envers : pour pouvoir cocher les activités exercées, elle impose en amont un rattachement à un emploi et avant ça, à un métier et encore avant à une filière du référentiel des métiers de Pôle emploi.
Sauf que le Statut de 2003 n’a toujours pas été modifié. Cela signifie que les filières définies dans l’Article 3 sont toujours en vigueur. Et ces filières statutaires ne correspondent en rien aux filières du référentiel des métiers de Pôle emploi.
Résultat : la fiche de poste élaborée n’est en rien conforme aux règles statutaires encore d’actualité à Pôle emploi. Ce n’est pas le « rattachement provisoire » imposé dans SIRHUS qui fera force de loi. Et ce n’est pas non plus un accord sur la classification des agents privés qui décidera du sort des agents publics (cf. l’accord du 22 novembre – Titre 1 – Champ d’application – 3e paragraphe).
Rappelons au passage que la future classification des agents contractuels est quant à elle toujours en cours de « concertation » au niveau national…

Nous appelons donc tous les agents publics à
refuser l’élaboration de leur fiche de poste :
Par respect pour le statut conservé !
Contre la déqualification des emplois !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.